La Gioconda / Ponchielli

SAMEDI 6 AOÛT / 21h30


Théâtre Antique


Report, en cas de mauvais temps, au lendemain


durée : 2h30


DIRECTION MUSICALE Daniele Callegari

MISE EN SCÈNE ET DÉCORS Jean-Louis Grinda

COSTUMES Jean-Pierre Capeyron

COSTUMES (SUIVI) Stéphanie Putégnat

ECLAIRAGES Laurent Castaingt

CHORÉGRAPHIE Marc Ribaud

VIDÉO Étienne Guiol & Arnaud Pottier


LA GIOCONDA Saioa Hernandez

LAURA Clémentine Margaine

LA CIECA Marianne Cornetti

ENZO GRIMALDI Fabio Sartori

BARNABA Amartüvshin Enkhbat

ALVISE BADOERO Alexander Vinogradov

ZUÀNE Jean-Marie Delpas

ISÈPO Jean Miannay


Orchestre Philharmonique de Nice 

Chœurs des Opéra d'Avignon, de Monte-Carlo et de Toulouse

Ballet de l'Opéra Grand Avignon


Opéra en 4 actes

Musique d’Amilcare Ponchielli (1834-1886)

Livret d’Arrigo Boito d’après Angelo, tyran de Padoue de Victor Hugo Création : Teatro alla Scala de Milan, 8 avril 1876


S’il est une œuvre dont le qualificatif naturel de “ grand opéra ” est parfaitement justifié, c’est bien Gioconda. Airs, duos, trios, grands chœurs et ballet (la célèbre “ Ronde des Heures ”) composent une soirée lyrique enthousiasmante. Ponchielli nous a livré un chef d’œuvre populaire, puissant et poétique tandis que Boito, sous le nom d’emprunt de Tobia Gorrio, a adapté Victor Hugo en tenant compte des règles dramaturgiques fixées par Verdi.

Toutes les voix de l’opéra s’y expriment par de grands airs, ce qui explique que tous les plus grands chanteurs de l’histoire s’y sont essayés sur les scènes lyriques les plus emblématiques.

Dans Gioconda, clair-obscur et flamboyance alternent, donnant un magnifique tableau de la Grande Venise du XVIIe siècle.

Opéra de toutes les passions, Gioconda est un torrent magnifique qui emporte tout, jusqu’à la folie.

Jean-Louis Grinda



Réserver pour ce spectacle

Partager cette actualité

Newsletter Inscription à la newsletter

Toute l'actualité et les offres des Chorégies d'Orange directement dans votre boîte mail

Plan du siteMentions Légales / Crédits