En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites.Valider

(c) Romain Mallet

A-A+

Action sociale

Le programme social des Chorégies d'Orange s'inscrit dans une politique d'ouverture que celles-ci ont à cœur de développer en direction des jeunes, mais aussi à destination des personnes empêchées, en incapacité physique, socialement défavorisées ou en situation de précarité.

Les Chorégies d'Orange collaborent notamment avec l'association Cultures du Cœur qui agit, sur le plan national, dans le cadre d’un programme de lutte contre les exclusions. Son action principale est la promotion de l'insertion en faveur des plus démunis par l'éducation aux pratiques culturelles et sportives.

En 2011, 60 personnes de Cultures du cœur 84 et 60 personnes de Cultures du Cœur 13 ont pu assister aux répétitions générales d'Aida et de Rigoletto. Ce fut également le cas pour 15 enfants malades de l’Hôpital de la Timone.

Ces actions ont été renouvelées sur les saisons 2012, 2013, 2014 et 2015 avec l’ouverture des répétitions et des générales à quelque 120 personnes de Cultures du Cœur 84 et 13, ainsi qu'aux enfants malades de l’Hôpital de la Timone.

Initiative nouvelle, les Chorégies d'Orange ont proposé aux enfants malades de l’Hôpital de la Timone, le 5 juillet 2012, en début d’après-midi, un spectacle in situ, intitulé C’est chouette la vie de famille !, qui a rencontré un succès certain. C’est gracieusement que Nadine Duffaut, qui en a imaginé le concept, a mis en scène un certain nombre d’artistes présents sur la production de La Boheme tels que Jean-Marie Frémeau, Lionel Peintre, Jean-Philippe Corre, Franck Licari ainsi que Hélène Blanic au piano, mais aussi d’autres chanteuses venues tout aussi amicalement pour l’occasion se joindre au groupe comme Ludivine Gombert ou encore Nathalie Bruno.

L'action sociale s'étend également au domaine pénitentiaire. En effet, en 2010, les Chorégies d’Orange ont signé une convention triennale de partenariat avec le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation de Vaucluse (SPIP) et le Centre Pénitentiaire d’Avignon/Le Pontet, et ce dans le but commun de renforcer le processus de démocratisation culturelle. La préoccupation principale des partenaires est de lutter contre l’exclusion en assurant, sous différentes formes, la rencontre entre un public en difficulté, les créateurs et le champ du spectacle vivant dans son ensemble.
Ainsi, les Chorégies d'Orange ont-elles proposé aux détenus un concert à l’intérieur du Centre pénitentiaire et une journée de découverte du Festival, comprenant une visite du Théâtre Antique, des coulisses et une rencontre avec les équipes.

En 2011, le Centre pénitentiaire d’Avignon/Le Pontet a ouvert une nouvelle section: le centre de semi-liberté. Les Chorégies d'Orange ont ainsi accueilli plusieurs de ces détenus pour assister à la Générale d’Aida.

Ces opérations ont été renouvelées en 2012. Le chœur d’Angers-Nantes Opéra a interprété, à titre amical, un concert donné au sein même du Centre pénitentiaire. Par ailleurs, les Chorégies ont une nouvelle fois encore reçu des détenus en semi-liberté lors des répétitions générales des deux productions d’opéra ainsi que lors de la soirée « Musiques en fête, en direct des Chorégies d’Orange » du 20 juin, à raison d’une quinzaine par soirée.

 

Présentation du festival

• Histoire • Scènes Théâtre antique national Cour Saint Louis Cathédrale Notre-Dame-de-Nazareth • Organisation Conseil d'administration L'équipe • Autour du festival Action pédagogique Action sociale Action internationale • Partenaires

Informations pratiques

• Réservation des places Prix des places Modalités de réservation • Votre séjour à Orange Venir à Orange Hébergements

S'inscrire à la newsletter

Je souhaite m'inscrire à la newsletter des Chorégies d'Orange





Connexion à l'espace presse

Pour accéder à l'espace presse, veuillez vous identifier




Connexion à l'espace adhérents

Pour accéder à l'espace adhérents, veuillez vous identifier